Cosmopolite

Une Voix Pour Tous


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L Emission faites entrer l 'Accusation

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour



[b]Qui a deja entendu parler de cette fameuse Emission d 'Inverstigation et de crimininologie extrement passionnante ?


On a avrai dire on apprend beaucoup sur la nature humaine à trvaers la crimininologie et la phsycatrie



Ce Dimanche Derniere L enquete etait basé sur l' Affaire Dany leprince accusé d'avoir tué son frere , sa belle soeur et ses deux nieces.
Il plaide toujours son innocence en prison et tosu son village croit en son innocence les supcons pése sur son épouse Martine Leprince puissent quelle avait des amants et des traces D ADN de trace de chaussure de femme ont étét retrouc=vé sur les lieux du crime.

Voir le profil de l'utilisateur
Voici le document de cette tragique Histoire,



Un document de Agnès Grossmann, "Dany Leprince, La feuille de boucher", au sommaire de l'émission diffusée dimanche 1er avril 2007 à 22 heures 40 sur France 2.





Le 5 septembre 1994, dans la Sarthe, Christian Leprince,sa femme Brigitte et leurs deux filles de 10 et 5 ans sont retrouvés sauvagement assassinés dans leur maison.Seule la plus jeune des filles, âgée de 2 ans, est retrouvée indemne, cachée derrière une porte. Dans la maison voisine, vit Dany, le frère de Christian, avec sa femme Martine. Martine dit aux gendarmes avoir vu Dany frapper son frère avec un objet tranchant.

Dany avoue le meurtre puis rapidement, il se rétracte. Il est mis en examen pour les 4 meurtres. Depuis il n’a jamais cessé de se dire innocent !
Le crime de Thorigné-sur-Dué nous fait entrer dans l’univers redoutable d’une famille où tout le monde vit côte à côte dans un mélange d’amour, mais aussi de détestation, de jalousie et de haine …

Les experts déterminent l’arme du crime : une « feuille de boucher », un outil professionnel. Or Dany Leprince, agriculteur, travaille aussi dans une boucherie industrielle pour joindre les deux bouts et sa femme, Martine, déclare que la « feuille » de Dany a disparu. Cette « feuille de boucher » devient l’emblème de l’affaire. Les gendarmes trouvent aussi sur la scène de crime une reconnaissance de dettes : Dany devait de l’argent à son frère… Voilà un mobile !

Pourtant, il n’y a pas de preuves formelles, pas d’empreintes, pas d’ADN ; juste les aveux de Dany et les témoignages de sa femme et de sa fille. Mais Dany met sa femme en cause : si elle ment en l’accusant c’est qu’elle a fait le coup… Le procès s’ouvre le 8 novembre 1997, au Mans. Dany nie tout en bloc. Mais à la barre Martine et sa fille réitèrent leurs témoignages. Dany crie au complot mais les jurés suivent les réquisitions de l’avocat général : perpétuité pour Dany Leprince assortie de 22 ans de sûreté.

12 ans après les faits, la justice vient d’ordonner un supplément d’information. La cour de cassation a pris cette décision après la requête de deux avocats saisis par le mouvement « Action Justice » de Roland Agret, qui a mené une contreenquête. Avec Samuel Cornut l’actuel avocat de Dany Leprince,Christophe Hondelatte fait le point sur les zones d’ombres de ce dossier.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum